Chargement Évènements
Cet évènement est passé

De 18h30 à 20h : projection du film Made in Bangladesh, réalisé par Rubaiyat Hossain, qui nous plonge au coeur d’une usine textile et du quotidien d’un groupe de femmes qui essayent de monter un syndicat.

De 20h à 21h : discussion avec Nayla Ajaltouni, coordinatrice du collectif Ethique sur l’étiquette qui agit en faveur du respect des droits humains au travail dans le monde, en particulier dans le secteur textile, et Manon Duval, responsable des magasins Oxfam France. La discussion sera animée par Marine Foulon, responsable de la communication de Zero Waste France, association qui défend une démarche zéro déchet, zéro gaspillage ambitieuse, qui donne la priorité à la réduction à la source. Cette année, Zero Waste France a lancé la campagne “Fast-fashion : il est temps de ralentir”.

Ce temps d’échange sera l’occasion de poser vos questions, de discuter du film et des questionnements qu’il soulève.

 

Informations pratiques

Inscriptions obligatoires ici

Cet événement se déroulera à La Maison du Zéro Déchet – 1 passage Emma Calvé, 75012 Paris.

Accès métro : Reuilly-Diderot, Faidherbe-Chaligny et Nation.

PASS SANITAIRE obligatoire : selon la loi en vigueur, nous vous demanderons la présentation d’un pass sanitaire valide le jour de l’événement. Sera considéré comme valide :

  • Un test antigénique ou PCR négatif datant de moins de 72h;
  • La présentation de votre carnet de vaccination complet;
  • Le résultat d’un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid-19, datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois.

Votre inscription vous engage : si vous réservez une place et que vous ne venez pas, vous empêchez une personne motivée de participer à l’événement.

 

Découvrir la campagne de Zero Waste France “Fast-fashion : il est temps de ralentir ».

 

Notre association a été fortement impactée par la crise sanitaire et fait aujourd’hui appel à votre soutien via un don d’un montant de votre choix au moment de votre inscription. Nous pourrons ainsi continuer d’informer et d’outiller les citoyen.nes aux démarches zéro déchet, zéro gaspillage.

 

Partager cet article